Code : ECOTRAN Semestre : M2S1 ECTS : 6

ECOTRAN : Economie de la transition environnementale

Responsables : Harold Levrel (AgroParisTech), Catherine Boemare (EHESS-CIRED)

Lieu d’enseignement : A définir

Contexte :

La transition écologique est devenue un concept à part entière. Il fait écho à d’autres notions qui lui sont intimement liées telles que la transition démographique, la transition forestière ou la transition agro-écologique. L’économie a forcément une place particulière dans ce cadre. Le cours intitulé « Economie de la transition écologique » propose une description et une analyse des changements déjà observables ou à venir dans plusieurs champs qui touchent à l’économie : la théorie économique à proprement parler, les institutions et les organisations qui permettent de coordonner les acteurs au sein du système capitaliste, les outils d’évaluation et de régulation visant à enclencher ou soutenir la transition écologique, l’évolution des secteurs d’activités en lien avec l’exploitation ou la gestion des écosystèmes.

Objectifs :
Ce cours doit permettre aux étudiants de bénéficier d’une « vision systémique » des différentes dimensions de la transition écologique de l’économie.

Plan des enseignements :
- Première partie (5 CM + 5 TD) : État de l’art sur l’économie de la transition écologique
* Séance 1 : Etat des lieux sur la co-évolution des systèmes économique et écologiques
*Séance 2 : L’économie de l’environnement et des ressources renouvelables
*Séance 3 : L’économie écologique
*Séance 4 : L’économie institutionnaliste et néo-institutionnaliste environnementale
*Séance 5 : Modélisations économiques au service de la transition écologique

- Deuxième partie (5 CM + 5 TD) : Quelles évolutions des institutions économiques et des méthodes de production pour une transition écologique ?
*Séance 6 : Croissance verte, décroissance et développement durable comme projet macro-économique pour la transition écologique
*Séance 7 : La transition en matière d’ingénierie pour mobiliser les solutions basées sur la nature et substituer le capital physique et chimique par du capital naturel et humain
*Séance 8 : Une transition juridique nécessaire pour faire évoluer les institutions marchandes et faciliter l’émergence d’un nouveau contrat social avec la nature
*Séance 9 : La transition comptable pour intégrer la nature dans la mesure de la richesse et compléter le signal prix
*Séance 10 : La transition fiscale et financière au service de l’investissement écologique

Intervenants :
Harold Levrel (AgroParisTech)
Catherine Boemare (EHESS-CIRED)
+ autres intervenants (liste non détaillée)

| Plan du site