Menu "Ingénierie écologique" (IES)

Parcours "Écologie de la Conservation – Ingénierie écologique : Recherche et Expertise"

Quand on parle « d’ingénierie écologique », on se réfère ici à toutes les interventions sur le terrain visant à optimiser durablement le fonctionnement de socio-écosystèmes (biologiques, abiotiques et humains) qui sont fondées sur les concepts de l’écologie scientifique. Dans le cadre de ce menu, il s’agira d’évaluation des conséquences des actions humaines via l’établissement de diagnostic sur l’état d’un système écologique (indicateurs) ainsi que d’identification de solutions et de mise en place d’actions permettant de remédier aux dérèglements de processus ou fonctions naturels dégradés pour amener le système écologique dans un état souhaité. Les étudiants valideront leur parcours par un stage en entreprise ou en laboratoire de recherche.

Une particularité importante de cette formation est de s’adresser à la fois à de futurs professionnels de la recherche scientifique (chercheur), du secteur privé (chef de projet en entreprise, chargé de mission) ou associatifs (chef de projet, chargé de mission, etc). Ce défis implique de fournir aux étudiants, quel que soit leur objectif professionnel, un corpus commun de connaissances fondamentales qu’ils devront mobiliser au cours de leurs carrières et qui permettra d’assurer voir de renforcer les liens entre acteurs académiques et non-académiques autour de la conservation d’espèces ou d’espaces.

Contenu des enseignements
* UE Obligatoire (12 ECTS) : MOST ou STAD + INGS
* UE de spécialisation (12 ECTS), parmi : BISO, ESOL, FOSE, ECOR, PACE, EPIC ou ERIC (Insertion professionnelle pro ou recherche)
* UE d’ouverture (6 ECTS), parmi les autres UE proposées dans le master**

**UEs fortement recommandées : SIGE et DROI1 pour les étudiants ne visant pas la recherche ; STEM ou GEAS pour ceux visant la recherche

| Plan du site