Parcours "Écologie de la Conservation – Ingénierie écologique : Recherche et Expertise" (ECIRE)

Le contexte des changements globaux actuels et à venir impose d’ancrer l’action dans un corpus de connaissances scientifiques solides, allant du diagnostic au pronostic. Le parcours «  Écologie de la Conservation et Ingénierie écologique : Recherche et Expertise  » vise à former des scientifiques à même de pouvoir mobiliser des savoirs fondamentaux en écologie ainsi que d’optimiser et développer les connaissances et les pratiques - y compris empiriques - au service de la gestion et la conservation des espèces, des milieux naturels, de leurs ressources et des services écosystémiques.

Les outils utilisés seront ceux de l’écologie scientifique, aussi bien théoriques que pratiques, à même de décrire les patrons de biodiversité, de comprendre les mécanismes écologiques sous-jacents et d’anticiper les réponses de la biodiversité et des écosystèmes à différentes échelles d’organisation (gènes, population, communautés, écosystèmes), d’espace et de temps. Les étudiants travailleront ainsi à l’évaluation des conséquences des actions humaines sur les systèmes écologiques, au développement et à la mise en place d’indicateurs caractérisant l’état d’un système écologique ou encore de scénario permettant l’identification des moyens d’actions possibles pour amener le système écologique dans un état souhaité. Il sera notamment question d’études d’impact, de séquence « éviter, réduire, compenser » et de gestion adaptative.

Objectifs

  • Former de futurs professionnels aux enjeux conservation de la biodiversité, de préservation des écosystèmes et d’ingénierie écologique pour des finalités de recherche ou d’expertise
  • Accompagner les réponses adaptées face aux changements globaux (solutions basées sur la Nature, transition écologique, etc.)
  • Acquérir les démarches, méthodes et concepts de l’écologie scientifique (modélisation, échantillonage, systèmes dynamiques, biocénose – biosphère, viabilité, etc.)

Débouchés

  • Recherche académique (chercheurs / enseignant-chercheurs)
    Instituts de recherche publiques (universités, Grandes écoles, Muséum, CNRS, CIRAD, INRA, IRD, ENGREF…)
  • Profession non-académique -(experts / gestionnaires)-
  • Entreprises du secteur privé (bureaux d’études, TGE-PME, etc.) -
  • Secteur public (collectivités, conservatoires, espaces protégés, etc.)
  • Instituts nationaux / internationaux
  • Associations et Organisations non-gouvernementales

Organisation
Afin d’aider les étudiants à orienter leur formation au plus près de leur projet personnel, le parcours propose 3 menus de spécialisation sous la forme de bouquet d’Unités d’Enseignement (UE obligatoires, UE de spécialisation, UE libres) :
- Menu Écologie de la Conservation (CONS)
- Menu Ingénierie écologique (IES)
- Menu Expertise Faune Flore (E2F)
- Menu Libre "Écologie de la Conservation et Ingénierie écologique : Recherche et Expertise" également possible.

Responsables
pour Sorbonne Université : J.-C. Lata & J.-B. Mihoub
pour l’Université Paris Saclay : S. Bazot
pour le MNHN : A. Robert
(voir détails)

| Plan du site