Code : MILA Semestre : M2S1 ECTS : 6

MILA : Milieux aquatiques : qualité et gestion (UPMC /UPSud)

Localisation principale : UPSud

Responsables :

JARDILLIER Ludwig, Maître de conférences, UMR CNRS 8079 ESE, UPSud, ludwig.jardillier_at_u-psud.fr

EDELINE Eric, Maître de conférences, UMR CNRS 7618 Bioemco, ENS, UPMC, eric.edeline_at_ens.fr

UE limitée à 16 étudiant-es


Objectifs :

L’UE s’adresse aux étudiant-es des parcours Recherche et Professionnel. Elle est fortement conseillée aux étudiant-es souhaitant suivre la partie hydrobiologie de l’UE INGS.

L’emploi du temps est regroupé sur 2 semaines.

La première semaine sera consacrée aux cours dont l’objectif est de donner une compréhension globale du fonctionnement, nécessaire à l’étude et à la gestion des écosystèmes aquatiques d’eau douce (rivières, zones humides, lacs) : réseaux trophiques et transfert de l’énergie, cycles des nutriments, interactions écologie-géomorphologie-physicochimie, dégradation de la matière organique, boucle microbienne, indicateurs bactériens et techniques moléculaires de microbiologie, écotoxicologie, dynamique des populations, gestion des pêcheries, réglementation de la gestion des milieux aquatiques. En plus des connaissances fondamentales apportées, l’accent est mis sur les techniques d’investigations des milieux avec une large ouverture sur les aspects appliqués. Des intervenants extérieurs présenteront ainsi des cas concrets, comme le réseau de surveillance des cyanobactéries ou la conservation des poissons migrateurs.

La deuxième semaine est consacrée à un problème concret similaire à ceux pouvant être gérés par les bureaux d’étude, et en partenariat avec des institutions gestionnaires des milieux aquatiques. Ce travail de terrain et de laboratoire, effectué en binôme, a pour objectifs d’illustrer les cours par des exemples concrets, d’acquérir les compétences nécessaires à l’étude et la gestion des milieux aquatiques (perspective de la Directive Cadre sur l’Eau et du recouvrement d’un bon état écologique des eaux avant 2015) et d’utiliser une approche intégrative de l’écosystème pour répondre à un problème posé. Différents projets proposés par l’association « VYF » (Volaron-Yvette-Frileuse) seront présentés aux étudiant-es qui devront alors en choisir un à réaliser lors de la semaine de terrain. Deux enseignants les encadreront durant ces travaux pratiques de manière à les guider aussi bien dans l’analyse de la problématique et l’élaboration du protocole d’échantillonnage, que dans la réalisation des mesures et l’analyse et l’interprétation des données. Les étudiant-es apprendront notamment à manipuler les outils de mesure du fonctionnement et de la qualité des milieux : microbiologie et indicateurs bactériens (abondances bactériennes totales, coliformes fécaux et thermo-tolérants, techniques DAPI couplée à la microscopie à épifluorescence), mesures physico-chimiques (nutriments azotés et phosphorés, chlorophylle a, DBO, DCO), et Indice Biotique Global Normalisé (IBGN).

Le contrôle des connaissances se fera par un oral individuel final : au début de la première semaine d’UE, chaque étudiant se verra remettre un sujet de synthèse, qui donnera lieu en fin d’UE à une présentation orale de 10 minutes (+10 minutes de questions). Lors de l’oral, l’accent sera mis sur la capacité à intégrer des problématiques appliquées dans le cadre des connaissances fondamentales (globales) apportées, ainsi que sur la qualité des réponses aux questions.

Planning prévisionnel :

LIEUX :

- Cours : École Normale Supérieure, 46 rue d’Ulm, 5eme étage.

- Travaux pratiques : Université Paris-Sud, Campus d’Orsay, bâtiment 332, 2ème étage

***********

Contrôle des connaissances :

Première session :
- Présentation orale d’un sujet de synthèse en 20min et 10min de questions
sur un sujet choisi par un groupe d’étudiant (coefficient 1/2).

Seconde session :
- examen écrit portant sur les notions acquises durant l’UE (cours et
activités pratiques) (coefficient 1)

************

| Plan du site